Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    esj cyclo jonage Index du Forum -> SORTIES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
YvesJu


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 29
Localisation: Jonage

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 12:09 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Juste un petit mot pour dire que tous les participants sont bien rentrés après 4 jours de randonnée cycliste, sous une chaleur éprouvante pour les organismes.

Deux des 3 gîtes étaient en altitude, pour profiter d'une température plus modérée, favorable au repos nocturne, mais la dernière grimpée a été très très éprouvante...

Trois gîtes avec un accueil inégal, mais avec des repas bien adaptés à des cyclistes.

Etape 1 : Col de Vars + montée au gîte
Etape 2 : Col de la Cayolle + montée au gîte
Etape 3 : Col de la Colle St Michel + col d'Allos
Etape 4 : Col de Pontis + Col d'Izoard
_________________
Yves

Président ESJ Cyclo


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juil - 12:09 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
YvesJu


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 29
Localisation: Jonage

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 17:04 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Chroniques alpines vues de la camionnette.
Première étape : Jonage --> Eygliers Mont Dauphin gare --> Sainte Anne la Condamine
Rassemblement chez Robert H. pour charger les quinze vélos dans la camionnette et répartition des bagages dans les 3 voitures. Passage inopiné de Joseph R. qui part faire un tour de vélo à la fraiche.

Le voyage aller en voiture, vers Eygliers Mont Dauphin gare s'est déroulé sans encombre, hormis quelques discussions à propos du meilleur parcours à emprunter, contestation du GPS, etc. Bouchon avant d'arriver à Grenoble qui nous retarde d'environ 1 heure. Rattrapage de la nationale 85 à La Mure, car la bifurcation a été ratée (le GPS voulait nous faire passer par le péage). Passage par le col de Manse pour éviter de traverser la ville de GAP, ce qui permet d'arriver les premiers. C'est un col pour le moins tourmenté et étroit. Le tour de France a aussi prévu de passer par ce col. Le téléphone portable permet de faire du radioguidage pour connaître les conditions de circulation des trois autres véhicules.

Regroupement de la camionnette et des 3 voitures sur le parking de la gare d'Eygliers Mont Dauphin, arrêt casse-croute, tiré du sac. Changement de tenue dans la camionnette. On retrouve Jean-Pierre B., le local de l'étape. Transfert des sacs de voyage dans la camionnette et recherche de places de stationnement des trois voitures pour 4 jours environ.

Photo de départ et début de l'ascension du col de Vars en début d'après-midi sous la chaleur. La mise en jambe est réduite car les premières rampes se présentent dès le départ. La prise allume-cigare ne fonctionne pas, donc la glacière électrique est alimentée par la seule prise 12V disponible. Le GPS, pour suivre le parcours prévu, fonctionne sur ses batteries (un certain temps). Deux cyclos vont profiter, alternativement, de la camionnette, pour se reposer un peu.

Il y a plusieurs fontaines d'eau fraiche à Sainte-Marie-de Vars. Les bidons de ravitaillement (2 fois 20 litres) sont remplis à l'une de ces fontaines, car le contenu initial provient de Jonage.

Durant la montée du col de Vars, nous voyons Jean-Pierre R. s'agiter. En fait, un troupeau de mouches avait trouvé quelqu'un à embêter ! En pratique, ces mouches nous envahiront tous les jours de notre randonnée, à des degrés divers, dès que l'on monte dans les alpages.

Regroupement de tous les cyclos en haut du col de Vars, photos, au milieu des motos. Une crevaison lente de la roue AR pour Robert, juste en arrivant en haut du col. Utilisation de la roue de rechange, pour gagner du temps, comme les pros !

La camionnette part en dernier du col de Vars. Dans la descente, crevaison de la roue AV de Denis, réparation mais dans la précipitation, la chambre à air est pincée. Eclatement de la chambre à air, de nouveau, utilisation de la roue de rechange encore disponible. Passage par Saint-Paul sur Ubaye, devant une brasserie artisanale. Nous rattrapons les cyclos dans le village de la Condamine Châtelard, mais pour rejoindre le gîte, il faut monter à Sainte Anne la Condamine, il y a une dénivelée significative, avec près de 300 m sur 6,5 km environ, mais la route est en bon état, car elle est utilisée en hiver par une station de ski.

Cela va être dur pour les organismes, déjà bien entamés par le col de Vars et la chaleur étouffante. Avec la camionnette, nous prenons l'option de rejoindre directement le gîte, d'y déposer tous les bagages, et de renvoyer la camionnette à la quête de quelques cyclos en perdition (pour certains). Tout le monde est enfin au gîte, mais là il y a un truc : les draps ne sont pas prévus par notre hôte. Après des palabres, il s'avère que Jean-Pierre C. avait bien réservé les draps en supplément. Tout le monde pourra dormir dans des draps propres et frais.

Plusieurs cyclos vont tester et apprécier la bière artisanale produite à Saint-Paul sur Ubaye. Remise en état des deux roues crevées et les roues de rechange regagnent la camionnette. Elles ne serviront plus jusqu'à la fin de la randonnée itinérante. La prise allume-cigare est réparée par remplacement d'un fusible qui était HS, fondu.

Accueil très chaleureux et familial par nos hôtes. Le plat principal a été apprécié (lasagnes) ainsi que les petites attentions "maison".
_________________
Yves

Président ESJ Cyclo


Dernière édition par YvesJu le Lun 20 Juil - 17:11 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
YvesJu


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 29
Localisation: Jonage

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 17:07 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Chroniques alpines vues de la camionnette.
Deuxième étape : Sainte Anne la Condamine --> Hauteurs d’Annot
Après avoir doublé les cyclos dans la vallée de l'Ubaye, nous ravitaillons à St Pons à la sortie de Barcelonnette pour pouvoir préparer le casse-croute du midi. Puis nous appelons l'un des cyclos pour les localiser (sont-ils devant nous ou derrière nous ?).

En lisant les panneaux en bord de route, nous avons une surprise : le col d'Allos est réservé aux cyclistes tous les vendredis de 8 h à 11h (en juillet et août) et nous sommes un vendredi, mais heureusement, le programme prévoit de passer par le col de la Cayolle. Ouf, nous pouvons suivre et assister les cyclos dans la montée du col. Le col d'Allos est au programme du lendemain, samedi.

Les gorges du Bachelard (nom de la rivière) sont bien tranquilles et la route est très étroite, mais en bon état. Regroupement de tous les cyclos en haut du col de la Cayolle, puis descente prudente en suivant les sources du Var. Nous allons suivre ces sources, puis la rivière, quasiment jusqu'au village d'Annot

Arrêt casse-croute ravitaillement à l'ombre, sur la place du village de Guillaume, à proximité d'une fontaine qui annonce sur son fronton : "Village des bêtes heureuses". Tout un programme !

Juste après Guillaume, il y a plusieurs arrêts photos, avec des paysages très escarpés, creusés par le Var dans une roche schisteuse, très friable. Dans la vallée du Var, les plus forts impriment un train soutenu, que tentent de suivre, d'autres, un peu plus fatigués. Ils râlent ensuite, mais il était aussi possible de descendre à son propre rythme, car de toute façon la camionnette attend tout le monde...

Encore une fois pour rejoindre le gîte, il faut monter une côte au milieu du village de Annot, il y a une dénivelée significative, avec près de 600 m sur 8,5 km environ, mais la route est en très mauvais état. Dès le début, deux cyclos jettent l'éponge et montent directement dans la camionnette, et au bout de 500 m environ, un groupe de cyclos s'est installé à l'ombre d'arbres pour attendre la camionnette car c'est trop dur, mais la camionnette est déjà au complet ! La camionnette va donc se rendre directement au gîte pour déchargement des bagages et de deux cyclos, puis retour vers le début de la grimpée, à la sortie d’Annot, pour récupération des cyclos épuisés. Plusieurs cyclos ont pourtant fait toute la montée en vélo, courageux, car le pourcentage était important (jusqu'à 16%).

En cours de journée, la roue AR de Joël fait un bruit anormal (vibrations) perceptible par un piéton. Après vérification, l'écrou de serrage de la cassette est mal serré (les pignons bougent légèrement), mais personne n'a prévu la clé de serrage appropriée, donc serrage manuel avec un tournevis, en réparation de fortune.
_________________
Yves

Président ESJ Cyclo


Revenir en haut
YvesJu


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 29
Localisation: Jonage

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 17:08 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Chroniques alpines vues de la camionnette.
Troisième étape : Hauteurs d’Annot---> Méolans-Revel
Les approvisionnements sont effectués à la sortie du village d'Annot puis ce sont les premières rampes du col de la Colle St Michel. Joli col bien roulant. Insatiable, Delmar fait presque deux fois le col en montée.

Dans la descente, Sylvain heurte une pierre avec sa roue avant, faute d'inattention à force d'observer les paysages grandioses. Pas de dégât apparent (roue, pneu). Après cette descente il faut remonter la vallée du Verdon.

Dans la vallée, nous nous arrêtons pour faire un complément de ravitaillement à Colmars.

La route du Col d'Allos est en travaux. Il reste moins de 18 jours avant le passage du tour de France. Cela va être juste (à mon avis). Arrêt casse-croute ravitaillement en haut du col d'Allos. Quelques cyclos ont profité de la camionnette pour en terminer avec ce col. Lors du ravitaillement, Sylvain découvre que son plateau est voilé, C’est probablement la conséquence du choc avec la pierre dans la descente du col de la Colle St Michel. Lors de notre arrêt en haut du col d'Allos, deux jeunes cyclos, allemands ou néerlandais, nous demandent des essuie-tout puis de l'eau.

En haut du col, direction erronée pour Jean-Pierre R. qui veut prendre quelques longueurs d'avance sur le groupe. Il est parti en direction du village d'Allos et non pas en direction de Barcelonnette. Heureusement Joël s'en rend compte et rappelle Jean-Pierre R. qui fini par revenir en râlant.

Dans la descente, la camionnette rencontre une voiture qui a pris un virage étroit bien trop large. La conductrice est comme paniquée, pétrifiée, incapable d'esquisser la moindre manœuvre. Nous finissons par faire une marche arrière de façon à ce que la voiture puisse se dégager en marche avant. C'est bien la règle du Code de la Route, lorsque les deux véhicules sont de la même catégorie, mais là, la camionnette est un peu plus lourde qu'une voiture...

Arrivée à 14h30 pour un gîte qui ouvre à 17h. Surprise ! Appel de l’hôte, mais répondeur vocal. Il faut attendre. La plupart des cyclos vont se tremper (les pieds, et/ou le reste) dans la rivière l’Ubaye qui coule à quelques centaines de mètres de là en attendant l’ouverture du gîte.

Les chambres sont petites et la nuit va être difficile à cause de la température, car contrairement aux deux autres gîtes qui se situaient en altitude, ce gîte là est bien plus bas, donc la chaleur nocturne est plus importante.
_________________
Yves

Président ESJ Cyclo


Dernière édition par YvesJu le Lun 20 Juil - 17:13 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
YvesJu


Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2014
Messages: 29
Localisation: Jonage

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 17:09 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Chroniques alpines vues de la camionnette.
Quatrième étape : Méolans-Revel --> Eygliers Mont Dauphin gare --> Jonage
Col de Pontis
Col d'Izoard
Quatre cyclos basques espagnols et 5 vélos : chercher l’erreur
6 ou 7 cyclos allemands (problème de visserie du plateau, admiratifs pour les vélos simples comme le Time de Jean-Pierre C. Par contre, les vélos plus sophistiqués avec la poutre diagonale body buildé en carbone ne les branchent pas du tout.

Rédaction en cours
_________________
Yves

Président ESJ Cyclo


Revenir en haut
Gilou


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2014
Messages: 6
Localisation: MEYZIEU

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 21:05 (2015)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015 Répondre en citant

Apres les chroniques Alpines vues de la camionnette les voici vues du guidon:


https://onedrive.live.com/redir?resid=514F452D2795573B!476&authkey=!ABajuXT_xSEhsY8&ithint=folder%2cavi


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:06 (2018)    Sujet du message: Randonnée itinérante Alpes du Sud 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    esj cyclo jonage Index du Forum -> SORTIES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky